Sophrologie Caycédienne®



La Sophrologie Caycédienne®


Le Professeur Alfonso Caycedo (fondateur de la méthode) et sa fille Dr Natalia Caycedo

Sophrologie… Clé du Bien-Être émotionnel ! 
Se sentir bien au quotidien, dans son corps et dans sa tête…


Spécialiste en Sophrologie Caycédienne, je propose un accompagnement à toute personne souhaitant « aller mieux » afin de retrouver vitalité, bien-être et santé ; harmonie, détente, sérénité et confiance. 

Pour moi la sophrologie c'est avant tout une acceptation de soi-même, un respect qui mène vers une relative sérénité. La sophrologie nous apprend à écouter son corps et ses émotions sans les malmener ou les juger, et le lâcher prise si difficile à acquérir tellement nous avons l'habitude de vouloir tout maîtriser...


La Méthode Caycedo®
Une méthode de relaxation et de bien-être
simple et progressive basée sur :
  • La respiration, la concentration,
  • La relaxation avec prise de conscience de chaque partie du corps,
  • Des mouvements corporels dynamiques : exercices de tensions et relâchement musculaire,
  • La prise de conscience des perceptions et du positif qui est en chacun de nous,
  • L’observation et l’écoute de soi.
La Sophrologie est un formidable outil de développement personnel qui nous permet une pause dans le rythme effréné de notre emploi du temps…
  • S'accorder une parenthèse de détente, prendre un temps de pause pour nous poser en nous mêmes, nous libérer des tensions musculaires, psychiques, émotionnelles de la journée et retrouver le calme et de présence à soi
  • Se libérer du stress ou Gérer tout état émotionnel,  
  • Dynamiser ses capacités, Stimuler sa motivation, S'affirmer,
  • Retrouver confiance en soi...
Basée sur des exercices de détente, la Sophrologie est une méthode de Relaxation Dynamique Corporelle qui se pratique debout et assis. La sophrologie apprend à se détendre physiquement par un jeu de respiration, concentration et de relaxation de chaque partie du corps, de la tête aux pieds, au son de la voix du sophrologue. Il n'y a aucun contact physique.
Pratiquée régulièrement, cette méthode est un outil antistress par excellence qui permet d’améliorer l’équilibre émotionnel, de développer nos capacités, nos valeurs et nous permet d’exister autrement. C'est une méthode facile à adapter au quotidien.
La Sophrologie Caycédienne a fait ses preuves depuis 50 ans. Du monde de la Santé où elle est née, elle s’est élargie aujourd’hui au monde social, du sport, de l’entreprise, de la prévention du stress.

La Méthode Caycedo® consiste en une méthodologie appelée Relaxation Dynamique de Caycedo (RDC)
et une série de techniques spécifiques.

Venez Découvrir La Sophrologie... pour être bien dans son Corps.
Pour apprendre à se détendre et à mobiliser ses ressources.
 Séance avec le Dr Natalia Caycedo, neuropsychiatre

Besoin d'air ? Souriez, vous allez respirer !
Le but de l'accompagnement sophrologique est de permettre à la personne de pouvoir acquérir une maitrise des exercices pratiqués en séance et d'aboutir à une autonomie.
 
La sophrologie est accessible à tous... Enfants, Adolescents, Adultes, Seniors

Lors de la première séance, je vous explique les concepts de base et pratique une première technique d'entrée dans la Sophrologie pour acquérir le « lâcher prise » première étape, indispensable et déterminante, qui vous permettra, une fois assimilée, de poursuivre votre propre évolution à travers les différents outils que vous offre la sophrologie…



Chaque séance est structurée par :




  • Un temps d'échange afin que vous puissiez exprimer votre problématique et vos attentes,
  • Un temps de pratique guidée par la voix du sophrologue pour atteindre le niveau de conscience permettant de vivre les sensations et être à l'écoute de vous-même,
  • Un temps de description des phénomènes vécus et un temps de dialogue.
La Sophrologie vous accompagne dans l'émergence de vos propres ressources, dans l'écoute de votre corps et vos émotions. Vous apprendrez à mieux vous détendre, à gérer le stress et les évènements de la vie, à faire vos choix au plus juste de vos propres valeurs.
Le succès de la méthode est basé sur l’entraînement. Afin d'évaluer l'impact et l'efficacité des séances, il est important de pratiquer les séances chez vous régulièrement.


Qu’est-ce que la Sophrologie ?
«Garder un œil ouvert à l'intérieur de soi permet au regard d'aller plus loin» Jacques Salomé

Origine et explication

La Sophrologie, du grec 
SÔS = harmonie 
PHREN = esprit
LOGOS = discours

est une méthode créée par le Professeur Alfonso Caycedo, médecin neuropsychiatre, dans les années 1960.

Désireux de trouver d'autres alternatives pour soulager certains patients, il s'intéressa au phénomène de la conscience qui fut le fil conducteur de ses recherches pour aboutir à la Sophrologie. 

C'est dans une approche résolument médicale et scientifique qu'il dépose le terme de «Sophrologie Caycédienne».

Sa méthode inspirée du Yoga, du Bouddhisme et du Zen amène la personne physiquement et mentalement dans un état de grande détente. Relaxation, respiration, visualisation et exercices corporels simples sont les principaux composants de cette discipline pour accompagner la personne vers une harmonisation de tout son être.

Les techniques utilisées amènent peu à peu à inscrire son corps dans la conscience grâce à ce moment de pause entre veille et sommeil permettant d'être dans une disponibilité psychique et physique afin d'être à l'écoute de son corps, prêt à accueillir toutes les sensations, perceptions et émotions qui apparaissent, sans les juger ni les interpréter..

La Sophrologie est une méthode progressive dont le succès est basé sur l'entrainement.

Elle permet de puiser dans notre corps et notre esprit nos capacités enfouies et à poser un nouveau regard sur la vie tout en améliorant notre propre connaissance de soi.


Les domaines d'applications de la Sophrologie 

Après avoir eu ses origines dans le monde clinique, celui de la santé, aujourd’hui elle est présente dans le monde de l’éducation, du sport, de la musique, de l’entreprise, dans le monde de la prévention du stress et des risques psycho-sociaux… elle s’adresse à tous les âges de la vie de l’Homme.  Elle est devenue internationale.
Découvrez tous les bienfaits que la sophrologie Caycédienne procure à votre corps dans votre quotidien... Stress, Santé, Enseignement, Sport...


  • Le domaine médical : pour la gestion de la douleur, la préparation à la naissance. L'objectif est de détourner la personne des sensations et sentiments négatifs (douleurs, peur..) en l'aidant à se concentrer sur des sensations positives. Il s'agit d'aider la personne à trouver ses propres ressources et à travailler sur ce qui va bien en elle. Elle permet une vraie conscience de son corps et de ses capacités.

  • Le domaine socio-prophylactique : conduit à l'harmonie et à l'équilibre intérieur, permet de lutter contre le stress, de développer la confiance en soi en prenant conscience de ses propres valeurs et de la connaissance de soi et de ses capacités. Elle permet d'accompagner en douceur l'évolution de la personne et de l'aider à dépasser certaines étapes de vie. La Sophrologie permet de lutter contre les troubles du sommeil grâce au travail important de respiration et de relaxation.

  • Le domaine sportif : pour la concentration, la gestion du trac et des émotions pour améliorer les performances…

  • Le domaine pédagogique : favorise la mémorisation, la concentration, la préparation aux examens écrits ou oraux…

  • Sophrologie ludique : applicable aux enfants dès l'âge de 5 ans et aux adolescents.


Mission du Sophrologue

La mission du sophrologue est d'écouter, de comprendre sans juger la personne et d'adapter son protocole en fonction de la problématique et de la demande. Chaque séance est préparée en amont en fonction des ressentis et phénomènes apparus lors de la séance précédente. L'intérêt de la méthode est de rendre le sujet autonome, afin qu'il puisse reproduire les séances chez lui. 
La Sophrologie est soumise à un code de déontologie. Elle peut intervenir en complément d'un suivi médical mais en aucun cas, elle ne substitue à celui-ci. La Sophrologie Caycédienne est la méthode transmise et actualisée par son fondateur, le Professeur Alfonso Caycedo, et par les écoles de formation agréées.



Mon objectif ... vous accompagner vers le chemin du mieux-être !

Basées sur l'accueil, la confiance et l'alliance, les séances sont proposées dans un cadre rigoureux de confidentialité et de non jugement, sans jamais se substituer aux professionnels de santé.




Informations pratiques : 

Durée de la séance : 50/60 min. (compris temps d'écoute en début de séance, ainsi qu'un temps de partage à la fin de la séance).

Il est préférable de venir avec une tenue confortable, pour que vous soyez à l'aise pendant la séance.

Les séances de Sophrologie se pratiquent debout ou assis. Pour ma part, je demande d'enlever les chaussures.

Coût de la séance : 60 €uros. Le règlement se fait en espèces uniquement, en raison de la recrudescence des chèques impayés. 

Certaines mutuelles et Comités d'Entreprises prennent en charge les séances de Sophrologie. Renseignez-vous!



Membre de la Chambre Syndicale de la Sophrologie, qui a pour objectifs de promouvoir et défendre la sophrologie et ses professionnels.

Membre agréé de l’Académie Internationale de Sophrologie Caycédienne 

Site internet officiel de la Sophrologie Caycédienne : www.sofrocay.com



La Gestion du Stress

Une meilleure résistance au stress

De nombreuses expériences démontrent que les personnes qui s’entraînent aux techniques sophrologiques, présentent moins de maladies dues au stress, se concrétisant par une diminution très significative des visites chez le médecin et de la consommation de médicaments tels que tranquillisants, somnifères, analgésiques ou autre (jusqu’à 30% dans les observations menées en Suisse et en Espagne par des sophrologues travaillant dans des centres de santé).

La Méthode Caycedo permet de développer une meilleure résistance au stress. Elle permet de prendre conscience que le principal élément négatif du stress n’est pas l’événement stressant lui-même ou son niveau d’intensité mais bien notre manière de réagir face à son agression. La pratique de la Sophrologie Caycédienne va nous aider à développer nos défenses et à réagir d’une manière différente, plus équilibrée et sereine, face aux agressions et ainsi réduire leur impact négatif sur notre santé physique et psychique.

La Méthode Caycedo s'adapte à tous les âges ; de l’enfant à l’adulte en passant par l’adolescent, jusqu'au sénior. C’est un entraînement qui permet de conserver un équilibre psychique sain, qui améliore la qualité de vie et qui développe les valeurs humaines en tant que fondement de notre réalisation personnelle. Elle trouve ses applications dans le développement personnel, la prévention et le contrôle du stress.


Un entrainement vivantiel à chaque étape de la vie

  • Au niveau de l'enfant et de l'adolescent, elle aide à développer les capacités physiques, mentales, émotionnelles et axiologiques.
  • Dans le cadre de la famille, elle améliore les relations avec les enfants et les autres membres de la famille.
  • Dans la préparation à la maternité, la Méthode Caycedo est bénéfique avant, pendant et après l’accouchement. Cette préparation peut s'appliquer à tous les membres de la famille : la future maman, le père et tous ceux qui vont accueillir le nouveau-né.
  • A l’âge adulte, la pratique de la Sophrologie Caycédienne permet de mieux se connaître et de se forger une conscience sereine et positive dans le cadre du développement personnel.
  • Pour les personnes âgées, elle aide à accepter les changements inévitables de la vieillesse et la relation à la mort, accueillir naturellement la fin de notre vie.

La sophrologie au cœur de l'entreprise

La Sophrologie Caycédienne appliquée au cadre de l’entreprise aide à renforcer les ressources de chacun, à améliorer les relations humaines et à résoudre les conflits.  Elle aide à apprendre à s’adapter aux situations nouvelles, à gérer le temps de travail, à contrôler le stress et les émotions négatives, à améliorer la prise de parole en public, ainsi qu’à augmenter la motivation et la créativité. Grâce à son efficacité préventive, elle contribue à la diminution des congés maladie dus au stress.


Les principales indications de la Sophrologie

  • En prophylaxie : pour lutter contre le stress et en prévention des maladies fonctionnelles ou tout simplement dans l'optique d'un mieux-être.
  • En pédagogie : pour se préparer à un examen, à la réussite scolaire, à une compétition sportive, à une intervention chirurgicale, à l'accouchement, afin de mobiliser toutes ses ressources internes
  • En complément thérapeutique : pour mieux gérer la fatigue, insomnie, anxiété, phobies, douleurs, états émotionnels, dépendances, problème de poids, boulimie, sevrage tabagique, blocages divers .....

Les 4 principes de la Sophrologie

Ø     Le principe d'action positive : toute action positive se répercute positivement sur tous les éléments psychiques.

Ø     Le principe du schéma corporel comme réalité vécue : intégration du schéma corporel dans la conscience.

Ø     Le principe de réalité objective : s'attache à la personnalité du Sophrologue, qui doit comprendre et percevoir son propre état de conscience pour s'adapter à celui de la personne qui consulte. Il peut alors se conduire en guide et établir l'alliance avec le sophronisant.

Ø     Le principe fondamental d'adaptabilité : les techniques et théories qui composent la méthode Caycedo doivent s'adapter à la réalité des personnes qui la pratiquent et non l'inverse.


L’ENSEIGNEMENT

La sophro-pédagogie, une branche de la sophrologie

La sophro-pédagogie est une branche de la sophrologie spécialisée dans le domaine de l’éducation de l’apprentissage. Elle s’avère utile dès la petite enfance et au cours de toutes les étapes ultérieures de la vie.

L’enfant et l’adolescent actuels peuvent avoir à affronter de nombreuses difficultés telles que problèmes familiaux, interpersonnels ou scolaires. Il en découle parfois des symptômes physiques (troubles du sommeil, somatisations, changements dans les habitudes alimentaires…) ou émotionnels (changements d’humeur) voire intellectuels (problèmes d'attention, de concentration, de mémoire et d’apprentissage) ou de socialisation.

Dans ce type de situations le sophrologue concentre son intervention sur la situation concrète de l’enfant ou de l’adolescent et adapte la méthodologie afin de lui donner des techniques qui visent à renforcer ses propres ressources dans son développement personnel et éducatif.

Dès le départ, les élèves apprennent, grâce aux techniques sophrologiques, à développer des stratégies qui vont leur faciliter la reconnaissance de leur état corporel et mental afin d’être capables de conquérir leur propre équilibre et pouvoir évoluer librement et sereinement dans leur vie quotidienne.


On a pu observer les résultats suivants :

  • Etudes : amélioration de l’attention en classe et à la maison; acquisition de stratégies pour une meilleure mémorisation; meilleurs résultats aux examens et aux présentations orales.
  • Relaxation : meilleure gestion du stress, contrôle de l’agressivité, de la qualité du sommeil, moins de somatisations et capacité de recourir à la relaxation en cas de tension.
  • Habitudes de vie : progrès dans la gestion du temps disponible, du maintien de l’équilibre interne et externe.
  • Valeurs personnelles : amélioration de la force de volonté, de l’optimisme, de l’assurance, de la motivation, de la confiance en soi; attitude plus positive, amélioration des relations interpersonnelles.
  • En famille : meilleure relation parents/enfants, conscience des priorités et des valeurs de la famille, amélioration du dialogue familial grâce à la pratique en famille des techniques sophrologiques, meilleure participation des enfants aux tâches ménagères.


LE SPORT

Gagner en confiance, améliorer ses performances

Au-delà des capacités techniques et tactiques, le niveau de toute performance sportive est largement influencé par la connaissance de soi, le contrôle des émotions, la concentration, la motivation et la capacité de persévérance du sportif. Il s'agit d'une dimension sportive tout autant sinon plus importante que la maîtrise technique et qui représente un facteur décisif dans le fait de gagner ou de perdre, de dépasser ou de ne pas dépasser les objectifs fixés.

La Sophrologie propose au sportif un entraînement psychophysique élaboré à partir de la Relaxation Dynamique de Caycedo et utilisant en particulier des techniques d’imagination et de programmation. Son efficacité a été démontrée au niveau international par de nombreux athlètes de haut niveau. Pour autant tout sportif intéressé, à quelque niveau que ce soit, peut bénéficier de ces techniques pour optimiser son rendement sportif que ce soit en compétition ou plus simplement dans son entraînement quotidien.





LA SANTE

Garantir un diagnostic correct et une thérapie adéquate

Dans le domaine de La Santé les techniques sophrologiques sont dirigées par des professionnels de la santé (médecins, psychologues, kinésithérapeutes, infirmières, chirurgiens-dentistes…) afin de garantir un diagnostic correct et une thérapie adéquate. Elles peuvent être appliquées seules ou de façon complémentaire à d’autres types de thérapie.
 

Le professionnel de la Santé peut, lui aussi, être victime du stress dû aux exigences de son travail: horaires, relations professionnelles, type de patients, etc… La Méthodologie sophrologique lui sera ainsi utile tant personnellement que dans  l’exercice de son métier.

Médecine

La Méthode Caycedo est applicable à la majorité des spécialités médicales. En particulier à la médecine générale, la médecine psychosomatique, en anesthésie, cancérologie, cardiologie, dépendances, dermatologie, endocrinologie, gastroentérologie, gériatrie, gynécologie, pneumologie, nutrition, obstétrique, ophtalmologie, oto-rhino-laryngologie, pneumologie, psychiatrie, rhumatologie, santé publique, pour le Sida, la thanatologie, ainsi que les médecines dites alternatives.

Psychiatrie et psychologie 

Dans ces spécialités, son application donne d’excellents résultats notamment pour les cas d’anxiété (panique, phobie, anxiété généralisée), de dépression, les affections d’origine psychosomatiques (douleurs sans cause médicale apparente), et les troubles du sommeil.
Pour les parents de malades chroniques qui souffrent d’affections d’origine psychosomatique ou mentale, la Méthode Caycedo peut aider à soulager la surcharge due à la situation existentielle particulièrement difficile que ces personnes sont en train de vivre.

Soins infirmiers

Les soins infirmiers sont parmi les professions occasionnant l'un des plus hauts niveaux d'exigence, de stress chronique et de fatigue professionnelle.
Sur un plan personnel, l’infirmier peut utiliser les techniques de la Sophrologie Caycédienne pour renforcer son propre état de santé, éliminer les tensions liées au travail et maintenir une attitude positive.
Sur le plan professionnel, le champ d'application de la Sophrologie Caycédienne est très large car il concerne les différentes spécialités du milieu infirmier. Le contact privilégié que le personnel infirmier a avec les patients dans les dispensaires et les hôpitaux, est l'occasion idéale d'initier les malades aux techniques de la Méthode Caycedo.

Kinésithérapie

Dans les hôpitaux et les centres de réhabilitation on peut appliquer la Méthode Caycedo pour aider les patients souffrant de problèmes orthopédiques, rhumatologiques (cervicalgies, lombalgies), neurologiques, ou respiratoires. Les techniques sophrologiques permettent de diminuer l’anxiété, la tension musculaire et la douleur face à la thérapie; elles favorisent le processus de récupération du point de vue physiologique, psychologique et émotionnel; le patient peut aborder ces épreuves dans un état d’esprit positif et serein qui facilite sa récupération.
Dans le cas particulier de problèmes psychosomatiques, la Sophrologie apporte au physiothérapeute une ample gamme de techniques utiles au traitement psychophysique du patient.

Soins dentaires

La Méthode Caycedo permet de soulager les enfants ou les adultes qui souffrent d’une légère anxiété  ou même d’une phobie face à la visite chez le  dentiste. Pendant les interventions elle aide le patient à contrôler ses émotions négatives, son état de tension et à supporter la douleur.


Orthophonie

Dans la rééducation de la dyslexie, les troubles du langage, des thérapies vocales, de la maladie d’Alzheimer et autres troubles neurocognitifs, la Méthode Caycedo apporte une prise de conscience de soi favorisant le  contrôle du stress et de l’angoisse. La charge émotionnelle diminuée, permet au patient de découvrir des capacités positives qu’il peut intégrer progressivement dans son quotidien familial, scolaire, et social.

Travail social

Les travailleurs sociaux ont recours aux techniques sophrologiques pour aider les personnes qui doivent se réinsérer dans la société et qui ne trouvent pas en eux-mêmes les forces suffisantes.  Le travailleur social peut aussi adapter les techniques sophrologiques à l’appui de parents de malades chroniques et leur apporter ainsi des techniques permettant de les aider à mieux gérer leur situation émotionnelle comme personnelle et familiale.
Dans tous les cas évoqués la Sophrologie Caycédienne permet une diminution du stress face aux situations critiques, et un appui réel pour les maladies chroniques, car ces techniques aident à conquérir une attitude plus sereine qui permet au patient de mieux tolérer sa situation.



La sophrologie Caycédienne s'appuie sur quatre fondements théoriques :
  • La conscience
  • Les principes
  • Les piliers
  • La phénoménologie

La conscience

Selon le Dr. Caycedo la conscience humaine est voilée. Notre vie est surtout orientée vers le monde extérieur, et notre vie intérieure est devenue une inconnue. L’existence est dirigée par nos conditionnements, automatismes ou instincts. C’est seulement grâce à une méthode d’entraînement à caractère contemplatif et méditatif que peut se produire le « dévoilement » de notre conscience. 

Alfonso Caycedo définit la conscience humaine comme la force responsable de l’intégration de toutes les structures de l’existence de l’être. Il ne s’agit pas seulement de prendre conscience d’une réalité externe ou interne, il s’agit d’une force de cohésion qui intègre le corps, l’esprit, ainsi que toutes les structures responsables de l’existence de l’être humain. La sophrologie distingue trois états de la conscience.


Les trois états de la conscience

  • La conscience pathologique : c’est la conscience « malade » où la vision du monde est altérée,
  • La conscience ordinaire : conforme à la norme, à la moyenne, c’est la conscience ordinaire, autrement dit, notre état habituel, quotidien. C’est dans cet état que vit la plupart des êtres humains,
  • La conscience sophronique : Il s’agit d’un état particulier de conscience, que l’on peut ressentir parfois dans un moment de béatitude, d’harmonie avec soi et/ou avec son environnement, un instant d’émotion créative, de communion avec tout ce qui rend l'être humain admirable. Le but de la sophrologie est d’inscrire cet état transitoire dans la continuité.
Son but est de dévoiler, conquérir et transformer notre conscience pour vivre une existence positive et pleine de valeurs.

Les principes

Les quatre principes fondamentaux de la Sophrologie, constituent l’essence même de la conscience sophronique et guident l’action du sophrologue et de ses élèves.

Le principe d’action positive

Toute action positive sur une partie de la conscience se répercute positivement sur la totalité de l’Être. Toutes les techniques de la Sophrologie Caycédienne respectent ce principe, si bien qu’on peut affirmer qu’elle est l’école du positif de l’être. Les techniques renforcent et dynamisent les structures positives de la conscience par l’intermédiaire des sensations, sentiments, souvenirs, ainsi que des attitudes positives envers soi-même et envers son existence. La répétition du positif amène à développer des habitudes, des valeurs qui renforcent l’harmonie de la conscience.

Le schéma corporel

Ce concept est à la base du travail sophrologique. En Sophrologie Caycédienne, le schéma corporel représente beaucoup plus que l’idée que chacun se fait de son propre corps.
Au fur et à mesure de son entraînement dans les douze degrés de la Méthode Alfonso Caycedo®, la personne perçoit peu à peu son corps à des niveaux de plus en plus profonds : au départ, elle apprend à percevoir la forme et le mouvement de celui-ci ; plus tard, elle développera une prise de conscience de ses sensations et de ses perceptions.

La perception du corps se transforme en expérience de la corporalité dans laquelle se manifestent les émotions, les sentiments et les valeurs qui vont se projeter dans l’existence. L’intégration de ce nouveau schéma corporel conduit à la consolidation de l’équilibre corps/esprit, à avoir une meilleure relation avec soi-même, et à se comporter plus sereinement dans la vie.

Le principe de réalité objective

Ce principe fait référence à deux aspects fondamentaux :
  • Le sophrologue caycédien se doit de continuer à pratiquer les techniques sophrologiques, afin de maintenir un état de conscience équilibré et serein et continuer à découvrir sa propre conscience ; il pourra ainsi transmettre de façon cohérente tout ce qu’il recommande à ses patients et élèves.
  • Le sophrologue devra enseigner la Sophrologie Caycédienne, en accord avec sa formation professionnelle et ses diplômes ; il ne pourra en aucune façon faire des thérapies sans une formation professionnelle adéquate et une supervision faite par un thérapeute qualifié.

L’adaptabilité

Toutes les techniques et théories qui composent la Méthode Alfonso Caycedo® doivent s’adapter à la réalité des clients, patients ou élèves qui la pratiquent, et non l’inverse.

Les piliers

La Sophrologie apporte de nouveaux concepts relatifs au développement de la conscience humaine, basés sur :

Une épistémologie claire et cohérente

Pour expliquer les théories et hypothèses émises pour l’étude de la conscience humaine. Les principes théoriques qui nourrissent la Méthodologie ont été conçus par le Dr. Caycedo dès 1960 et tout au long des dernières cinquante années. Ils sont basés sur la recherche phénoménologique existentielle.

Une méthodologie propre

Pour la mise en pratique de la Méthode Alfonso Caycedo® qui se compose de trois éléments fondamentaux :
  • La Relaxation Dynamique de Caycedo (RDC) qui comprend douze degrés, regroupés en trois cycles (fondamental, radical et existentiel) de quatre degrés chacun, ainsi que des techniques spécifiques.
  • L'Entrainement Sophrologique Caycédien (ESC) qui est l’ensemble des techniques présentées sous la forme de protocoles et proposées par le sophrologue caycédien dans le but de s’adapter aux besoins de chaque personne en fonction de sa situation (thérapeutique, pédagogique ou préventive). 

  • La Sophro Analyse Vivantielle de Caycedo (SAVC). Au terme de chaque entraînement, le sophrologue invite l’élève ou le patient à exprimer de manière écrite ou verbale, par le biais d’une « phénodescription », tous les aspects positifs sur lesquels s’est portée son attention pendant la séance. Le sophrologue l’écoute, en fait l’analyse et à partir de là, orientera son entraînement. 

Une sémantique dédiée

Qui donne à la Sophrologie Caycédienne un vocabulaire propre et spécifique. Toute discipline professionnelle (médicale, juridique, philosophique…) dispose d’une terminologie spécifique, une sémantique propre, qui permet à ses membres de parler le même langage et de se comprendre.

Des bases juridiques

Qui protègent la Sophrologie Caycédienne dans le monde et autorisent son exercice.


La phénoménologie

La phénoménologie est un courant philosophique majeur apparu au 20ème siècle, avec le philosophe Edmund Husserl (1859-1938), et qui propose une nouvelle manière d’étudier la conscience grâce à la méthodologie phénoménologique.
Le Dr. Caycedo va adapter cette méthodologie pour étudier la conscience humaine en utilisant des attitudes phénoménologiques telles que la « suspension du jugement » ou « l’épochè », qui consiste à laisser venir les « phénomènes » qui apparaissent durant la séance sans les juger, les comparer ou les interpréter.
Deux moments-clés des techniques sophrologiques illustrent en particulier la relation avec la méthode phénoménologique de Husserl :
  • Entre les différents exercices qui composent une technique sophrologique, sont aménagés des moments importants permettant au sujet d’accueillir sensations et sentiments vécus afin de ressentir son « monde intérieur ». Ces moments sont appelés « pauses phroniques ».
  • Après toute technique vient un temps d’expression orale ou écrite appelé « phénodescription » qui a pour but de recueillir les sensations et sentiments positifs que l’on vient de vivre.
Les expériences vécues pendant les techniques sophrologiques aident à dévoiler, conquérir et transformer la conscience permettant une évolution positive de la conscience « pathologique » ou « ordinaire » vers la conscience sophronique. C’est dans cet état d’esprit que la sophrologie et les techniques de la Méthode Caycedo nous amènent à une rencontre phénoménologique avec notre monde intérieur et notre monde extérieur. Il s’agit d’une découverte des sensations, pensées, images, émotions, comportements, et valeurs qui les composent.


Le fondateur : le Dr. Alfonso Caycedo
La Sophrologie a été créée en 1960 par le Dr. Alfonso Caycedo, docteur en médecine et chirurgie, spécialiste en neurologie, psychiatre exerçant à l’Hôpital-Clinique de Barcelone et professeur agrégé de psychiatrie de la faculté de médecine de Barcelone.
 

Une nouvelle discipline appelée "Sophrologie"

Il  y a plus de 50 ans, le jeune Dr. Alfonso Caycedo fait ses débuts dans l’exercice de la psychiatrie à l’Hôpital Provincial de Madrid. Il y est profondément marqué par les traitements brutaux infligés aux patients (électrochocs, comas insuliniques, etc.), sans en mesurer toutes les conséquences. C’est ce vécu qui le décide à se consacrer à l’étude de la conscience et à la recherche d’autres formes de thérapies adaptées à la psychiatrie.
C’est avec une approche résolument médicale et scientifique qu’il crée une nouvelle discipline qu’il appellera « Sophrologie » d’après les racines grecques SOS-PHREN-LOGOS ou « étude de la conscience en équilibre ».

Son but est alors d’apporter à ses patients une amélioration de leur qualité de vie. Au cours des années 60, et toujours poussé par cette motivation, ses voyages le mènent en Suisse où il collabore avec le professeur Ludwig Binswanger (1881-1966), père de la psychiatrie phénoménologique.
Il se plonge également dans l’étude de l'hypnose thérapeutique et des techniques de relaxation, développées notamment par le médecin allemand Johannes Heinrich Schultz (1884-1970) avec son « entrainement autogène ».

C’est au cours d’un séjour de deux ans en Orient (Inde et japon), qu’il s’initie au Yoga, au Bouddhisme tibétain et au Zen japonais. Il intègre et adapte alors nombre de leurs techniques fondamentales, pour poser les bases de sa méthode : la Sophrologie Caycédienne.

Les années de développement de la Méthode Caycedo®

De 1967 à 2000 le Dr. Caycedo met progressivement en place les 12 degrés de la Méthode Caycedo qu’il nommera aussi « Relaxation Dynamique de Caycedo ». 

Bien au-delà d’une simple méthode de relaxation, la Sophrologie Caycédienne propose, grâce à un entraînement régulier permettant la maîtrise progressive de ces niveaux, un chemin vers la conquête d’un véritable équilibre personnel et une expérience profonde de nos valeurs.

Au cours de ces dernières années la Sophrologie Caycédienne a élargi sa méthodologie et ouvert son champ purement médical à de nouvelles applications telles que, la pédagogie, le sport ou tout simplement à ceux qui cherchent une existence équilibrée et un bien-être au quotidien.

L'installation en Andorre

       

C’est en 1988, que le Professeur Caycedo retourne en Europe. En novembre, il organise le 4ème congrès mondial de sophrologie, en Andorre, inauguré par le professeur Lopez Ibor, alors professeur de psychiatrie à l'Université Complutense de Madrid.
Il n’aura pas fallu longtemps à Alfonso Caycedo, pour se rendre compte de la situation préoccupante de la sophrologie en Europe. Très inquiet, il souhaite alerter, sur les difficultés rencontrées par la sophrologie qui, au fil des années, a vu s’amalgamer toutes sortes de thérapies alternatives et jeter de la confusion autour de cette discipline.

Malgré lui, Il est amené à  lutter pour conserver la sophrologie authentique et à solliciter le conseil des avocats pour faire enregistrer « la sophrologie caycédienne » et sauvegarder ainsi, la légitimité de son école. Toutes ces thérapies alternatives se sont inspirées des trois premiers degrés de la RDC, à une époque où la sophrologie n’était pas protégée, et donc, n’ont pas suivi l’évolution qu’elle a connue durant les dernières années, créant ainsi, un grand décalage avec la sophrologie authentique d’aujourd’hui.

En 1990, Alfonso Caycedo donne des cours de mise à jour pour les sophrologues dans différentes villes européennes comme Paris, Bruxelles, Bordeaux et Toulouse et aussi en Suisse. Il présente alors les dernières mises à jour de l'épistémologie et de la méthodologie du premier cycle de la RDC.

En novembre 1992, a lieu le sixième congrès européen de psychiatrie, organisé par le département de psychiatrie de l'université de Barcelone. Au cours de cet événement, un temps est consacré à la sophrologie où Caycedo explique les valeurs radicales vécues pendant la pratique du 5ème au 8 ème degré.

En 1992, Alfonso Caycedo constitue et inaugure les premières écoles déléguées de sophrologie caycédienne, de France, de Suisse, de Belgique, d’Espagne, d’Italie et du Portugal, avec la mention d’un programme baptisé « system vivantiel Sofrocay », base de la formation au Master Spécialiste en Sophrologie Caycédienne (MSSC).

En 1995, il inaugure le premier magazine trimestriel de langue française « Sophrologie Caycédienne en Médecine et en Prophylaxie Sociale ». Dans cette revue,  encore aujourd’hui, sont publiées les actualités concernant les théories sophrologiques. Dans des articles dédiés, de nombreux sophrologues témoignent de l'adaptation de la méthode Caycedo à leur spécialité.

Puis le docteur Caycedo travaille sur la mise en place du code déontologique de la sophrologie caycédienne, nécessaire pour préserver les principes éthiques de ceux qui enseignent cette discipline.

Pendant toutes ces années, le professeur Caycedo a continué à créer, adapter et perfectionner la pédagogie sophrologique. Il a développé la méthodologie correspondant au deuxième et troisième cycle de la RDC. C'est ainsi qu'en 1999, dans le cadre de l’actualisation du premier cycle de la RDC, il a introduit le concept des cinq systèmes Isocay, et a commencé à parler de la conscience tissulaire et cellulaire. Il a approfondi les valeurs radicales de l'homme, sa phylogenèse, son ontogenèse, ses capacités profondes comme la contemplation, la foi, l’amour, l’intuition, ses valeurs existentielles comme la liberté et la tridimensionnalité.

Lors de la commémoration du dixième anniversaire de l’institut de sophrologie caycédienne à Barcelone, un hommage lui a été rendu dans le collège des médecins, en présence de ses amis, du professeur López Ibor et de Carlos Ballús, respectivement professeurs de psychiatrie des facultés de médecine de Madrid et de Barcelone. Plus de 200 catalans étaient présents, reconnaissant le travail accompli par Alfonso Caycedo pendant près de cinquante ans.

L'année 2010 fut marquée par le Cinquantenaire de la Fondation de la Sophrologie. Pour célébrer cet événement, le 1er symposium international de sophrologie fut organisé, du 10 au 12 décembre à Sitges, sur le thème : « sophrologie, science et vivance des valeurs phroniques pour le 21ème siècle ». Près de 500 sophrologues caycédiens, venus des quatre coins de l’Europe, ont partagé les expériences et les vivances autour de valeurs, source de bonheur.



------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Les membres de Sofrocay®

Le Dr. Natalia Caycedo, médecin psychiatre, et fille du Dr. Alfonso Caycedo, en collaboration avec son époux le Dr. Koen van Rangelrooij, médecin et kinésithérapeute, assurent le développement et l'évolution de la Sophrologie Caycédienne.

C’est à partir de ce moment qu’Alfonso Caycedo décide, à l'âge de près de 80 ans, de mener une vie plus tranquille, de contemplation, de réflexion et de lecture. Il confie alors la section académique à sa fille le Dr. Natalia Caycedo (recteur) et l'organisation professionnelle de Sofrocay à son gendre, le Dr Koen van Rangelrooij (directeur), pour donner une digne continuité à l’expansion de la sophrologie.

Site officiel de l'Académie Internationale de Sophrologie Caycédienne 
http://www.sofrocay.com/fr/content/sofrocay

Diplôme andorran de Master Spécialiste en Sophrologie Caycédienne®  par  
Images intégrées 1

Le titre de Sophrologue est inscrit au RNCP (Registre National des Certifications Professionnelles), niveau de qualité reconnu par l'Etat.

Sofrocay, organisation internationale de la Sophrologie originelle dirigée aujourd'hui par le Dr Natalia Caycedo, est l'institution fédératrice de la Sophrologie Caycédienne en tant que discipline de recherche, mais également pour son enseignement et son application dans les champs, médical, para-médical, éducatif, sportif et social ou de gestion du stress. 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.